Archives de l’auteur : Virginie

Mon pépé chéri

Mon petit pépé chéri,

T’écrire ce petit mot m’est moins facile que lors du départ de mémé…

Les conditions sont différentes car même si je suis loin depuis des années, j’ai le sentiment apaisant que nous avons eu le temps de tout nous dire…

Et pourtant je souhaite te remercier à nouveau pour tout cet amour que tu as su me donner.


Te redire que tu as été mon deuxième papa et que tu as été à mes côtés dans chaque étapes importantes de ma vie ( tant dans les moments drôles que les moins drôles… )

Des rendez-vous chez le dentiste par milliers, des cours de danse, des rééducations de bras gauche cassé à répétition, des récupérations de voiture à l’autre bout de paris, j’en passe et des meilleurs…
Des petits croissants du Duc de Morny chaque matin, des câlins sur tes genoux, des balades main dans la main sur les planches de Deauville, des petits sachets de toutes petites boules de bonbons, Tes regards amoureux et bienveillants sur mémé jusqu’au bout…

Tu m’as apporté sécurité, douceur, amour et pour cela je te remercie du fond du cœur.

Saches que  jusqu’à mon dernier souffle et sûrement celui des mes filles, la mémoire de ton histoire restera gravée avec amour et respect dans nos cœurs.

Je suis très fière d’en faire partie.

Malgré tout, je ne peux m’empêcher de t’imaginer rejoindre ceux que tu aimes et en particulier ta petite poulette.

Fais lui un très gros bisou de ma part.

Je vous aime tous les deux de tout mon cœur de beurre.

Reposez en paix.

Ta nenette chérie

9 ans 🌈

Parce que je n’arrive pas trop  à me souvenir à quoi pouvait ressembler ma vie avant toi,

que tu es arrivée petite puce dans une famille déjà composée d’un grand bébé

que très discrètement mais sûrement tu t’y es fait une place… et quelle place !

que tu as tété ton micro pouce comme le plus mignon des bébés

que tu as caressé du revers de ta main l’intégralité des objets de la maison

que tu as commencé très tôt à nous faire des têtes pas possibles

que dès que tu as su parler tu nous a fait mourir de rire

que tu nous a imaginé des danses diverses et variées

que tu nous remplis nos téléphones de vidéo plus drôles les une que les autres

que tu nous racontes mieux que personne le milliard de séries netflix que tu as regardées…

que tu es remplie d’amour inconditionnel  pour ta grande soeur

que tu es une usine à câlins

que tu vois toujours la vie du bon côté

que tu distribues tous les jours des petits mots et dessins d’amour

que tu es le petit bec le plus sucré que je connaisse

que tu  t’émerveilles des magnifiques paysages qui nous entourent

que tu fais les meilleurs Rothés du monde avec les restes de pâte feuilletée

que ton héroïne préférée est punk

que tu tentes des grands écarts sous la table du dîner chaque soir

que tu es curieuse de tout ce qui t’entoure et que tu essayes de comprendre ce que les gens ressentent

que tu te lèves tous les matins à moins de 7h depuis ta naissance…Ah ça non en fait !

que tu t’émerveilles sur tout ce qui est petit et mignon ( ca vient d’où ca ? )

que tu nous maquilles ta soeur et moi à merveille

que tu as l’odorat le plus incroyable que je connaisse

que du coup c’est absolument impossible de manger quoi que ce soit sans que tu t’en aperçoive

que tu joues pendant des heures seule, trimbalant tes valises, sacs, doudous et personnages imaginaires

que tu es la plus coquettes des petites filles que je connaisse

que tu te fabrique depuis toute petite des looks incroyables une à 10 fois par jour

que ta petite peau est douce comme des coussinets de chat qui n’a jamais été dehors

que tu chantes à tue tête avec ta grande soeur

que tu aimes encore plus les gratouilles dans le dos et les guilis sous les pieds que moi

que tu as osé partir à la découverte du théâtre

que tu adores les petites fleurs et les animaux  ( ca vient d’où ca ? )

que tu sens le chamallow

que tu croques la vie à pleines dents

parce que tu voies la vie en rose à travers tes yeux pétillants couleur noisette et que tu me rends si fière jour après jour

tu es notre petit soleil et aux cotes de ta soeur tu illumines nos journées depuis 9 ans

Pour toutes ces raisons et tant d’autres (pas uniquement parce que  tu es devenue officiellement la reine du Gountecker), je t’aime grand comme pfffffffffff….. impossible de l’écrire.

Joyeux 9 ans mon amour !

*Ta meilleure maman de toute la vie entière 🙂

Ma mémé-lé chérie

Merci pour ces très beaux souvenirs que tu me laisses après ton départ.

Tous ces moments partagés depuis ma plus petite enfance,

Les vacances à Deauville durant lesquelles tu fredonnais du soir au matin en ébouillantant écrevisses ou moules ton walkman sur les oreilles,

Les sorties au marché d’où nous revenions systématiquement avec un petit cadeau et un sac en papier rose et blanc bourré de guimauves,

Les doux mots que tu nous susurrais avec une douce voix  “ fais ceci ou j’te fous une baffe”,

Les chansons de carmen à tue tête,

Les visites de Rosa et Jojo..

Les longues heures passées au salon à dire bonjour à la dame et à manger des tranches de jambon dans l’arrière boutique,

Nos sorties penny coco

Nos dîners du mardi soir square d’aquitaine,

les discussions affalés sur ton lit entre mots croisés, dictionnaire, one two two et les miettes de croissants,

TOi dans TA cuisine, chef pas très délicate mais délicieuse cuisinière

Notre visite au Louvres, Loulou dans mon ventre

Tes chants, ta bonne humeur, ton grain de folie et ton franc parlé de titi parisienne ont animé nos dîners et nos fêtes familiales.


Merci de ne pas t’être prise au serieux et d’avoir continué à être toi-même sans renier ta personnalité ni tes origines.

Durant ces difficiles dernières années, tu as continué à nous offrir à chaque visite ton beau regard bleu scintillant toujours empli d’une confiance et d’un amour inconditionnel.

Vos échanges de regard “ton poulet” et toi étaient incroyablements émouvants…

Tu étais toujours prête à sourire lorsque tu le pouvais et à nous dire combien tu avais de la chance de nous avoir.

Nous avons également eu une sacrée chance de t’avoir ma mémé.
Même si Louise et Bonnie n’ont pas eu la chance de connaître celle que tu étais avant, vous avez su tisser des liens incroyablements forts au fil de vos échanges de regards et de chansons partagées !

Je suis très fière d’être ta petite fille et je n’oublierai jamais ni ton histoire ni la magnifique personne que tu étais.

Tu as fait la joie autour de toi.

Repose en paix ma mémé.


Je t’aime de tout mon coeur de beurre           

Ta Poupée-Lé